Stupéfiants

L’HPTLC est une méthode polyvalente. Elle permet aussi bien de tester des produits de rue sur les lieux de consommation que de décortiquer un échantillon complexe afin d’en extraire des traceurs pour découvrir ou suivre l’origine du produit.

Dans les stupéfiants comme dans tous les domaines des sciences forensiques, la surenchère technologique est de mise. Cependant l’HPTLC est une méthode séparative permettant de traiter un échantillon brut. La variété des informations qu’il est possible d’obtenir sur un produit quant aux impuretés, à sa composition, l’empreinte digitale d’un extrait de plante, etc… permet d’utiliser cette technique en première intention dans presque tous les cas y compris dans les fluides biologiques.

Mots clés

#stupéfiants #cannabis #THC #drogues de rue

Que pouvons nous faire pour vous ?

L’HPTLC dans le domaine des stupéfiants peut intervenir à plusieurs niveaux. Il est possible d’utiliser la technique de manière très simple pour juste vérifier un contenu, mais il est également possible de doser la teneur en produit actif, qu’il s’agisse de morphine ou codéine dans l’opium, comme de THC dans le cannabis. L’avantage est d’en savoir plus sur les échantillons que par d’autres méthodes du fait de l’empreinte digitale qui donne un profil complet avant ou après différentes révélations.

Comment y arriver ?


Méthode

Il est possible de commencer manuellement ou d’utiliser des appareils. Le choix se fait en fonction de l’objectif quantitatif, ou pas, et de l’échantillon à analyser. L’équipement étant modulaire, tout est envisageable par étapes successives. Les éléments rapidement nécessaires sont un déposeur et un système d’acquisition d’images adapté. Le gradient de séparation et l’interface de couplage masse peuvent se prévoir en fonction du besoin.

Témoins de substances actives et échantillons de Cannabis analysés en HPTLC MS Extrait de la Note d’application Camag A-98-1

Automatisme

La robotisation est fortement conseillée dès que l’on parle de quantification. Le robot de dépôt, de migration et de révélation sont très recommandés. L’élément le plus important est le robot de dépôt.


Bénéfices

L’avantage de l’HPTLC est d’avoir plus d’informations plus vite et plus facilement accessibles sur les stupéfiants. Quand on parle de vite on parle par exemple d’un laboratoire qui réalise 3000 échantillons de cannabis en moins de deux jours. Cannabis analysis by HPTLC. Et depuis peu l’HPTLC est conforme à l’USP ‹203› et Ph. Eur. 9.2. 2.8.25.

Ressources


Bibliographie

United Nations (2009), https://www.unodc.org/documents/scientific/ST-NAR-40-Ebook.pdf
CBS119_Quantification_of_tetrahydrocannabinol_in_Cannabis_sativa.pdf 02.10.2017


Notes d'application

Confirming the presence of cannabinoids in Cannabis sativa by HPTLC-MS (note Camag A98-1)
Identification and quantification of different cannabinoids in Cannabis sativa (note Camag A108-1)


En savoir plus

Vous êtes satisfait d’un dosage d’impureté avec seulement une UPLC-MS : vous avez le goût du risque

Au milieu de tous ces pics séparés, lesquels vous intéressent vraiment ?

Cultivez votre silice sur plaque

L’orthogonalité n’est pas une vue de l’esprit

Vous avez séparé 10 millions de pics ? Vous êtes prêt pour le burn-out

l’UPLC vous prend la tête ? Faites de l’HPTLC

Un labo sans HPTLC est appelé à disparaître

Fini l’âpre préparation d’échantillons (la plaque n’est pas réutilisée)

L’HPTLC c’est fiable

la CCM c’est vieux l’HPTLC c’est jeune

Vous aimez les belles couleurs ?!

Mini plaque mini prix mais elle fait le maximum

La sélectivité de l’HPTLC c’est la révélation

Que faire avec 1mL de solvant et une HPTLC ? 60 analyses

Avez-vous seulement essayé avant de critiquer ?

Tout sur plaque rien dans la colonne c’est de la magie

En Chromato Liquide c’est le T qui change tout

Une plaque ça ne se bouche pas

Un bilan vraiment à 100% sans HPTLC c’est bidon

Soyez visionnaire, faites de l’HPTLC !

Vous êtes pressés? faites de l’HPTLC

Ne jetez pas vos échantillons dans l’environnement

Ne soyez pas esclave de votre passeur d’échantillon

Pas de perte de temps en rinçage ni équilibrage de colonne

La précision à 0,1% vous l’avez !... mais plus ou moins combien ?

Vous ne savez pas quoi faire ? Faites de l’HPTLC

Réfléchissez avant d’agir, l’HPTLC va vous y aider

Quoi de neuf ? L’HPTLC-AMD-EDA-MS-RMN

Et la synthèse sur plaque ? ...

60 échantillons en parallèle ça avance

Lâchez la pression !

Vous êtes incrédule ? Ces plaques sont pour vous

Tu t’y connais toi en HPTLC ? Nous oui.

HPTLC pour la légèreté

Vous n’êtes pas plombier(e) faites de l’HPTLC

Les miettes sous le tapis (dans la colonne) c’est pas notre truc

La synthèse d’un produit pur c’est bien ! Contrôlé par HPTLC c’est mieux

Ce soir dodo tranquille: je n’ai plus rien en route

La détection sur HPTLC c’est un couteau Suisse

Donnez-vous le temps de l’HPTLC

Ressources méthodes générales

Bibliographie

USP : General Chapter « High-Performance Thin-Layer Chromatography procedure for identification of articles of botanical origin » General Chapter « Identification of articles of botanical origin by High-Performance Thin-Layer Chromatography ». Voir aussi : Camag Laboratory

Formation

Environ 70 notes d’application sur les plantes médicinales ont été développées et sont accessibles sur le site Camag. Le site www.hptlc-association.org dispose également de plus de 200 méthodes d’analyse de plantes accessibles en ligne.

Pour en savoir plus

Vous pouvez pour en savoir plus vous rendre sur le site www.clubdeccm.com, et accéder ainsi aux précédentes conférences sur le sujet qui vous intéresse. Vous pouvez également adhérer. Le site du Symposium donne accès aux anciens évènements en particulier celui de Bâle, présidé par le prof. Matthias Hamburger et dont une large session avait été consacrée aux extraits botaniques, et en particulier aux plantes médicinales dans les différentes pharmacopées. http://www.hptlc.com/old/programs_basel.html