Explosifs

La CCM historiquement et aujourd’hui l’HPTLC est la seule méthode simple qui permet à la fois de traiter un échantillon brut et de détecter tous les produits grâce aux révélations spécifiques

Dans le domaine des explosifs comme dans tous les domaines des sciences forensiques, la surenchère technologique est de mise. Cependant l’HPTLC est la seule méthode séparative permettant de traiter un échantillon brut. Les détections spécifiques sont sélectives des produits explosifs recherchés, et permettent de les visualiser sans être gênés par la matrice.

Mots clés

#explosifs #attentats #dérivés nitrés #sites après explosion #résidus #matrice chargée

Que pouvons nous faire pour vous ?

Suite aux travaux présentés lors de l’Isade ( Intl. Symposium for Analysis and Detection of Explosives) à Paris en 2007, et aux optimisations de la méthode qui ont suivi, nous disposons d’une méthode rodée pour effectuer ce type d’analyse.

Comment y arriver ?


Méthode

Il est nécessaire de disposer d’un déposeur automatique afin de déposer convenablement un volume important d’échantillon y compris s’il est chargé en matrice. La migration peut se faire en isocratique ou en gradient. L’intérêt du gradient est une meilleure gestion de la matrice qui permet de mieux traiter les cas vraiment critiques.

Plaque de screening d’explosifs optimisée par AMD par Laura Emonin au cours de son stage de Master Criminalistique à l’INPS

Automatisme

La robotisation est fortement conseillée dès que l’on parle de résidus après attentat, explosion de voiture piégée,..etc. La robotisation permet avant tout de déposer un volume d’échantillon plus élevé et donc d’être plus sensible, sans nuire à la séparation. La migration en gradient doit se faire obligatoirement avec un appareil automatique, l’AMD ( voire illustration)


Bénéfices

L’avantage d’une telle approche est la sensibilité tout en étant que modérément gêné par la matrice. L’intérêt est très évident puisqu’une réponse la plus sûre et fiable doit être apportée. Il s’agit également d’une méthode qui peut donner une réponse dans des délais très brefs avec une économie de moyens.

Ressources


Bibliographie

Développement et optimisation d’une méthode HPTLC pour la détection et l’identification d’explosifs organiques. par Laura Emonin Mémoire de Master en Sciences Forensiques Juillet 2016


En savoir plus

Symposium ISADE 2007 Conférence du Prof. G. Morlock
Réunion du Club de CCM avril 2015 Gradient d'élution AMD 2 de CAMAG et détection de traces
d'explosifs après attentat par Laurent Giraud INPS Lyon.

Et la synthèse sur plaque ? ...

La synthèse d’un produit pur c’est bien ! Contrôlé par HPTLC c’est mieux

L’orthogonalité n’est pas une vue de l’esprit

Les miettes sous le tapis (dans la colonne) c’est pas notre truc

La précision à 0,1% vous l’avez !... mais plus ou moins combien ?

60 échantillons en parallèle ça avance

Au milieu de tous ces pics séparés, lesquels vous intéressent vraiment ?

La sélectivité de l’HPTLC c’est la révélation

Un bilan vraiment à 100% sans HPTLC c’est bidon

Avez-vous seulement essayé avant de critiquer ?

Pas de perte de temps en rinçage ni équilibrage de colonne

En Chromato Liquide c’est le T qui change tout

Ne jetez pas vos échantillons dans l’environnement

Réfléchissez avant d’agir, l’HPTLC va vous y aider

Tu t’y connais toi en HPTLC ? Nous oui.

Fini l’âpre préparation d’échantillons (la plaque n’est pas réutilisée)

Cultivez votre silice sur plaque

Tout sur plaque rien dans la colonne c’est de la magie

Vous êtes incrédule ? Ces plaques sont pour vous

Lâchez la pression !

Que faire avec 1mL de solvant et une HPTLC ? 60 analyses

Ce soir dodo tranquille: je n’ai plus rien en route

Soyez visionnaire, faites de l’HPTLC !

La détection sur HPTLC c’est un couteau Suisse

Vous ne savez pas quoi faire ? Faites de l’HPTLC

Vous aimez les belles couleurs ?!

Un labo sans HPTLC est appelé à disparaître

HPTLC pour la légèreté

L’HPTLC c’est fiable

Vous avez séparé 10 millions de pics ? Vous êtes prêt pour le burn-out

Mini plaque mini prix mais elle fait le maximum

l’UPLC vous prend la tête ? Faites de l’HPTLC

Vous êtes pressés? faites de l’HPTLC

Vous n’êtes pas plombier(e) faites de l’HPTLC

la CCM c’est vieux l’HPTLC c’est jeune

Vous êtes satisfait d’un dosage d’impureté avec seulement une UPLC-MS : vous avez le goût du risque

Ne soyez pas esclave de votre passeur d’échantillon

Donnez-vous le temps de l’HPTLC

Quoi de neuf ? L’HPTLC-AMD-EDA-MS-RMN

Une plaque ça ne se bouche pas

Ressources méthodes générales

Bibliographie

USP : General Chapter « High-Performance Thin-Layer Chromatography procedure for identification of articles of botanical origin » General Chapter « Identification of articles of botanical origin by High-Performance Thin-Layer Chromatography ». Voir aussi : Camag Laboratory

Formation

Environ 70 notes d’application sur les plantes médicinales ont été développées et sont accessibles sur le site Camag. Le site www.hptlc-association.org dispose également de plus de 200 méthodes d’analyse de plantes accessibles en ligne.

Pour en savoir plus

Vous pouvez pour en savoir plus vous rendre sur le site www.clubdeccm.com, et accéder ainsi aux précédentes conférences sur le sujet qui vous intéresse. Vous pouvez également adhérer. Le site du Symposium donne accès aux anciens évènements en particulier celui de Bâle, présidé par le prof. Matthias Hamburger et dont une large session avait été consacrée aux extraits botaniques, et en particulier aux plantes médicinales dans les différentes pharmacopées. http://www.hptlc.com/old/programs_basel.html