Plantes à usage pharmaceutique, nutraceutique,… ( identification, falsification, dosage)

Pour vraiment savoir de quoi l’on parle, et se prémunir efficacement des falsifications

Historiquement l'HPTLC est une méthode d'analyse reconnue par l'ensemble des pharmacopées mondiales comme méthode de référence pour l'identification des plantes.
Concrètement il n'existe pas d'autre méthode analytique aussi bien dimensionnée pour répondre à la question de l'identité d'une plante, et plus précisément son chemotype ( ce que ne peut donner l'analyse ADN) en complément de la microscopie. Le dosage des constituants de la plante est encore peu développé.

Mots clés

#identification botanique #falsification #huiles essentielles #protocole de Nagoya #sourcing plantes #certification plantes

Que pouvons nous faire pour vous ?

Les plantes et extraits sont un domaine de prédilection de l’HPTLC. Avec l’aide de l’expertise du laboratoire Camag que dirige Eike Reich, membre de commissions Ph Eur. 13a et 13b sur le sujet, nous pouvons répondre à toutes vos questions. Nous pouvons vous fournir tout l’équipement et la méthode adaptés à vos impératifs précis, qu’il s’agisse de plantes, d’extraits, d’huiles essentielles, ou autre.

Comment y arriver ?


Méthode

Nous disposons de tout un arsenal de méthodes prêtes à l’emploi et si votre problématique n’a encore jamais été abordée, nous pourrons aisément vous aider ou assurer le développement d’une méthode validée. La méthodologie générale est décrite dans la plupart des pharmacopées et demande un dépôt en bandes fines, le contrôle de la migration, une révélation homogène et un système de traçabilité adapté.



Automatisme

L’automatisme est le secret de la reproductibilité et de l’efficacité du rapport résultats/coût (temps et réussite du résultat). Les points importants sont le dépôt en bandes par vaporisation-séchage indispensable pour les extraits aqueux et le contrôle de la migration, en particulier de l’humidité.


Bénéfices

La garantie d’intégrer dans un système d’assurance qualité une méthode vraiment adaptée à la problématique, et qui a fait ses preuves. L’avantage de bénéficier de l’expertise et des ressources des spécialistes du domaine en question. Et donc enfin la garantie de la qualité botanique de vos produits, simplement.

Ressources


Bibliographie

Dans l’USP : General Chapter <203> « High-Performance Thin-Layer Chromatography procedure for identification of articles of botanical origin » et General Chapter <1064> « Identification of articles of botanical origin by High-Performance Thin-Layer Chromatography ».

http://www.camag.com/en/tlc_hptlc/camag_laboratory/publications/own_publications.cfm

La Cumulative Camag Bibliographie Service est une base de données en ligne permettant d’avoir accès aux références et résumés de l’essentiel de la bibliographie publiée sur un sujet donné grâce à une recherche par mots clés.

Le journal CBS, disponible en ligne ou en version papier, est gratuit. Les éditions précédentes sont également accessibles en cliquant ici.


Notes d'application

Consulter les notes d'application


En savoir plus

Vous pouvez pour en savoir plus vous rendre sur le site www.clubdeccm.com, et accéder ainsi aux précédentes conférences sur le sujet qui vous intéresse. Vous pouvez également adhérer.
Ateliers Plantes du Club de CCM
Le site du Symposium donne accés aux anciens évènements et à leur contenu.
http://www.hptlc.com/old/

Au milieu de tous ces pics séparés, lesquels vous intéressent vraiment ?

L’orthogonalité n’est pas une vue de l’esprit

la CCM c’est vieux l’HPTLC c’est jeune

Vous aimez les belles couleurs ?!

Cultivez votre silice sur plaque

l’UPLC vous prend la tête ? Faites de l’HPTLC

Tout sur plaque rien dans la colonne c’est de la magie

Vous avez séparé 10 millions de pics ? Vous êtes prêt pour le burn-out

En Chromato Liquide c’est le T qui change tout

La détection sur HPTLC c’est un couteau Suisse

Les miettes sous le tapis (dans la colonne) c’est pas notre truc

La précision à 0,1% vous l’avez !... mais plus ou moins combien ?

L’HPTLC c’est fiable

Vous êtes incrédule ? Ces plaques sont pour vous

Mini plaque mini prix mais elle fait le maximum

HPTLC pour la légèreté

Lâchez la pression !

Que faire avec 1mL de solvant et une HPTLC ? 60 analyses

Vous êtes pressés? faites de l’HPTLC

Et la synthèse sur plaque ? ...

Réfléchissez avant d’agir, l’HPTLC va vous y aider

Un bilan vraiment à 100% sans HPTLC c’est bidon

Ne soyez pas esclave de votre passeur d’échantillon

Vous ne savez pas quoi faire ? Faites de l’HPTLC

60 échantillons en parallèle ça avance

Vous n’êtes pas plombier(e) faites de l’HPTLC

Tu t’y connais toi en HPTLC ? Nous oui.

Une plaque ça ne se bouche pas

La sélectivité de l’HPTLC c’est la révélation

Donnez-vous le temps de l’HPTLC

Soyez visionnaire, faites de l’HPTLC !

Avez-vous seulement essayé avant de critiquer ?

Ne jetez pas vos échantillons dans l’environnement

Fini l’âpre préparation d’échantillons (la plaque n’est pas réutilisée)

Vous êtes satisfait d’un dosage d’impureté avec seulement une UPLC-MS : vous avez le goût du risque

Ce soir dodo tranquille: je n’ai plus rien en route

Pas de perte de temps en rinçage ni équilibrage de colonne

La synthèse d’un produit pur c’est bien ! Contrôlé par HPTLC c’est mieux

Quoi de neuf ? L’HPTLC-AMD-EDA-MS-RMN

Un labo sans HPTLC est appelé à disparaître

Ressources méthodes générales

Bibliographie

USP : General Chapter « High-Performance Thin-Layer Chromatography procedure for identification of articles of botanical origin » General Chapter « Identification of articles of botanical origin by High-Performance Thin-Layer Chromatography ». Voir aussi : Camag Laboratory

Formation

Environ 70 notes d’application sur les plantes médicinales ont été développées et sont accessibles sur le site Camag. Le site www.hptlc-association.org dispose également de plus de 200 méthodes d’analyse de plantes accessibles en ligne.

Pour en savoir plus

Vous pouvez pour en savoir plus vous rendre sur le site www.clubdeccm.com, et accéder ainsi aux précédentes conférences sur le sujet qui vous intéresse. Vous pouvez également adhérer. Le site du Symposium donne accès aux anciens évènements en particulier celui de Bâle, présidé par le prof. Matthias Hamburger et dont une large session avait été consacrée aux extraits botaniques, et en particulier aux plantes médicinales dans les différentes pharmacopées. http://www.hptlc.com/old/programs_basel.html